Nutrition

Manger mieux

La lutte contre le vieillissement passe par le respect d'une alimentation parfaite et correctement équilibrée.
Notre état de bien-être, de bonne santé dépend d'un parfait équilibre entre les éléments de l'alimentation qui apportent l'énergie et les autres, en petites quantités, comme les oligo-éléments ou les vitamines.

Pour manger mieux, et donc vieillir bien, il est conseillé de faire trois repas par jour. Les repas seront variés pour éviter les carences. Il est important de réduire dans l'alimentation tous les corps gras d'origine animale, à savoir le beurre, les fromages et la charcuterie.

Il faut également limiter au strict minimum tous les sucres à assimilation rapide comme le sucre lui-même, les sucreries, pâtisseries, chocolat et confitures.
Les sucres à assimilation lente comme dans les pommes de terre, les pâtes, le riz ou le pain seront inclus dans les repas, mais en quantité modérée.

Autre élément essentiel : il faut boire chaque jour au moins 1,5 litres de liquides comprenant bien entendu : eau, potages, jus de fruits, café ou thé.

Diète protéinée

Si l'on exclut de l'alimentation les graisses et les sucres, l'organisme n'a pas d'autres possibilité pour satisfaire ses besoins en énergie que de consommer ses graisses de réserve, ce qui entraîne l'amaigrissement recherché.

Extraites du lait, ces protéines des nouveaux régimes protidiques permettent de maigrir car elles s'attaquent seulement aux graisses en maintenant les muscles nourris, le visage ferme, en donnant du tonus et en augmentant la résistance aux infections.

Cette forme de régime simple permet d'obtenir un amaigrissement sans faim et sans fatigue. Un point est cependant essentiel, il faut éliminer les déchets des protéines utilisées en buvant beaucoup d'eau, un minimum de deux à trois litres par jour.
En outre, avant de renouveler ou de débuter ces cures, il est indispensable de consulter son médecin. Correctement pratiquée, cette diète protéique, permet de perdre 1,5 à 2 kilos par semaine dans les premières phases.

Le traitement doit se concevoir à long terme et associe plusieurs phases de traitement en fonction du poids à perdre.
Les éléments prédictifs de succès sont :

- Une perte de poids initiale rapide
- Un changement rapide des habitudes
- Un suivi médical personnalisé

Prise en charge

Le médecin établit tout d’abord une mesure du poids corporel par impédencemétrie qui permet d’évaluer la répartition entre les masses maigre (muscles) et grasse.

Le praticien évalue la motivation du patient qui est la clé du succès.

Le programme repose sur deux principes essentiels :

- Un apport optimal en protéines de haute valeur biologique offrant une protection maximale de la masse musculaire et le maintien du dynamisme physique et intellectuel.
- La réduction des sucres et des graisses permettant une perte de poids rapide, tout en évitant les sensations de faim grâce à une diminution de la sécrétion d’insuline.

Ce programme, très efficace sur le plan pondéral, se veut aussi la première étape vers une nouvelle alimentation, plus saine, prenant en compte toutes les connaissances actuelles sur les relations entre nutrition et santé et s’appuie sur une nouvelle pyramide alimentaire.

L’objectif final est, bien entendu, la stabilisation durable du poids désiré grâce à ce changement rapide et à une prise en charge psycho comportementale.

Les consultations ont d'abord lieu toutes les semaines puis pourront être plus espacées en fonction de l'évolution du patient.

Tarifs

• Le tarif est de 50 euros par consultation.

Date rédaction: 
Rédacteur : Dr Yaël Lafontaine - Date de rédaction : Juillet 2010 - Date de dernière révision : Octobre 2013
Pour obtenir un rendez-vous ainsi qu’un devis personnalisé vous pouvez contacter le secrétariat au 09 80 67 01 68